Eco-pâturage au Golf National

Eco-pâturage au Golf National

Grâce aux entreprises Mugo et Colas, 14 moutons d’Ouessant sont arrivés au Golf National.

Cet éco-pâturage est installé le long du parcours Oiselet pour une durée de 3 semaines. Si l’opération est un succès nous espérons la renouveler rapidement pour une plus longue période.

Communiqué de presse de l’entreprise Colas

« Après un mois de soin à la bergerie, les moutons d’Ouessant de COLAS ont fini l’hiver au Golf National de Guyancourt.

Soucieux d’apporter aux animaux la surface de pâturage adaptée à leurs besoins, les services généraux ont décidé de revoir l’organisation du cheptel sur le site. Après concertations avec MUGO et le Golf National, le troupeau d’ovins a finalement rejoint les terres golfiques à la mi-mars. Les animaux, entre deux green, bénéficieront ainsi d’espaces herbeux adaptés leur besoin. Le golf, en retour, bénéficiera d’un éco pâturage là où jusqu’alors, il traitait mécaniquement.

Par ailleurs, le retour d’expérience a montré que les bêtes étaient en nombre trop important sur le site COLAS, d’où un manque de fourrage régulier et de nombreuses échappées… Aussi, les moutons ne reviendront que lorsque le fourrage sera suffisant et une barrière solide installée, et avec un nombre d’individus compatible avec les surfaces d’espaces verts allouées à l’écopaturage.

Car en choisissant l’éco pâturage pour ses espaces verts, Colas a choisi pour le site de Magny-les-Hameaux un entretien écologique et naturel. Les bénéfices sont nombreux : amélioration du bilan carbone pour commencer, car le pâturage a l’avantage de ne pas produire de déchets verts, il ne fait pas de bruit et limite l’usage d’engins motorisés pour la tonte. Par ailleurs, le pâturage améliore la biodiversité en favorisant l’hétérogénéité des espèces présentes sur le site, que ce soit pas les substrats créés par les déjections des moutons que par leurs préférences alimentaires qui privilégient certaines espèces. Enfin, les races de mouton choisies correspondent à une dynamique de sauvegarde d’espèces anciennes menacées. Le mouton d’Ouessant en est une.